AccueilENTREPRENEURIAT

Scrum, méthode agile et OKR… définition

Scrum, méthode agile et OKR… définition

Créer et gérer une entreprise à succès sont loin d’être l’une des tâches les plus simples à l’ère actuelle. Non seulement la révolution technologique a embrassé tous les domaines de l’existence, mais aussi et surtout, il existe tellement de concurrence à surpasser. Pour vous aider dans votre tâche et gérer certains aspects techniques ou stratégiques, plusieurs méthodes et logiciels ont été créés. Parlons de quelques-uns de ces derniers notamment la méthode agile, scrum et OKR.

La méthode agile : parlons-en

La méthode agile est une méthode qui s’oppose aux principes de la méthode traditionnelle waterfall. Elle est beaucoup plus flexible et plus visible et est de ce fait, très utile pour constituer un projet. De plus, cette méthode place le client au cœur du projet et fait de sa satisfaction la plus grande priorité. Principalement créée pour les activités informatiques et de développement web, la méthode agile s’installe de plus en plus dans tous les projets de la vie quel que soit le secteur concerné. L’explication de la méthode agile se veut simple. Elle demande beaucoup d’implication et se base sur quatre piliers fondamentaux à savoir :
✓ une équipe : la méthode agile requiert l’implication d’individus formant une équipe de travailleurs plutôt que des outils ou un processus.
✓ une application fonctionnelle : ici, au lieu de faire de la documentation à ne point finir, la méthode agile essaie de gagner du temps à travers une application. Autrement dit, elle utilise des fonctionnalités fonctionnelles et rapides.
✓ une collaboration : compte tenu du fait que les statistiques attestent que les collaborations sont beaucoup plus fructueuses dans un projet que les contrats, la méthode agile se base sur cette collaboration pour mener à bien le projet.
✓ l’intégration du changement : au lieu de suivre un plan tout préparé, la méthode agile réfléchie à court terme et reste flexible aux changements et aux aléas qui pourraient survenir au cours d’un projet.
Bref, la méthode agile est juste un procédé qui vous aide à mettre en place un projet durable et bien fonder à travers une approche méthodique. Cette approche est une solution personnalisable au fur et à mesure que le projet évolue.

Scrum : de quoi s’agit-il ?

Scrum est un framework qui permet aux équipes de bien collaborer afin d’augmenter le rendement de leur projet. Il n’est plus à démonter que la collaboration occupée une place très importante dans la réussite d’un projet. Contrairement aux personnes qui l’assimilent à “la méthode agile”, scrum vient en complément à cette dernière. Elle est principalement utile dans les équipes de développement web, mais ses principes peuvent également être instaurés dans n’importe quelle équipe de travail. En plus de cela, scrum vous permet d’intégrer la méthode agile dans le quotidien de vos techniques de travail et de communication. Sachant que l’équipe en charge d’un projet dispose d’un minimum d’information pour réaliser ce projet, le framework scrum est structuré en des étapes et son principe fondamental est l’acceptation des changements et l’adaptation à ceux-ci. On distingue ainsi, le backlog du produit, le backlog Sprint et l’incrément qui sont des artefacts que scrum propose aux équipes pour résoudre un problème quelle que soit la complexité de celui-ci. Les équipes devront toutefois s’informer correctement sur le fonctionnement de scrum et le maîtriser parfaitement avant de pouvoir en faire un outil efficace pour concevoir des idées et les intégrer dans un projet à long terme.

OKR : définition

Les objectifs visés par une équipe ou même des employés d’une entreprise sont leurs principales sources de motivation. C’est sur cela que se base la méthode OKR. Cette dernière replace les objectifs au centre de la réalisation d’un projet. Objectives and Key Results (OKR) fonctionne de la manière suivante :
• asseoir des buts ou des objectifs précis
• mettre en place et suivre les travaux nécessaires à l’atteinte de ces objectifs au quotidien
• observer des résultats concrets avant de poursuivre ou non la route vers les objectifs.
Cette méthode permet de maximiser les rendements et d’atteindre les objectifs beaucoup plus rapidement. En plus, grâce au dernier point de la méthode, vous avez la possibilité de modifier votre approche et de l’améliorer continuellement afin que tous les buts soient atteints.
Remarquez que méthode agile, scrum et OKR se complète. Bien vrai, vous pouvez les utiliser séparément, mais les mettre ensemble, c’est comme associer des génies de l’immobilier sur un projet immobilier. Vous pouvez toute suite vous attendre à de meilleurs résultats. En effet, la méthode agile permet d’installer une stratégie pour réaliser un projet. Le framework scrum vient structurer cette stratégie et l’OKR vient renchérir la stratégie afin que les utilisateurs ne s’éloignent pas de leurs objectifs.
Ces trois outils sont tous simplement indispensables pour gérer et mener à bien un projet.

Commentaires : (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *