AccueilSANTE ET NUTRITION

Orgelet et chalazion : diagnostic et traitement

Orgelet et chalazion : diagnostic et traitement

L’orgelet et le chalazion sont tous les deux des inflammations de la paupière. En dépit de leurs ressemblances, chacun d’eux a sa particularité et un traitement bien à lui. Qu’est-ce que l’orgelet ? Et le chalazion ? Découvrez dans cet article, les différents moyens de traitement de ces deux inflammations.

Qu’est-ce que l’orgelet

L’orgelet est une infection d’un cil de la paupière. Il survient au niveau du bord de la paupière. En effet, il de présente comme un bouton qui est rempli de liquide purulent. Pour éviter une certaine contamination, il faut éviter de le toucher et de se frotter l’œil non contaminé avec la main.

Quels sont les causes de l’orgelet ?

L’orgelet est naturellement causé par un taux excessif de sucre dans le sang. Les diabétiques sont fréquemment sujets de l’infection. Aussi, il peut être causé par une diminution des défenses immunitaires dans l’organisme. L’un des facteurs causant l’orgelet est également l’existence d’une dermite séborrhéique. Celle-ci est pour la plupart du temps accompagnée d’une peau grasse et inflammatoire.

Comment diagnostiquer l’orgelet ?

Il existe une panoplie de symptômes survenant lorsqu’il y a un orgelet. La première est une douleur au niveau de la paupière surtout au niveau de la racine des cils. Il apparaît 24 à 48 heures suite à cette douleur, l’orgelet même. Il est en effet une petite tuméfaction qui rend l’œil larmoyant. L’individu a l’impression qu’il y a la présence d’un corps étranger dans les yeux. Après quelques jours, et grâce à un traitement, le pus se vide.
De toute évidence, l’orgelet est très facile à diagnostiquer, car il est facile à reconnaitre. Ainsi, pour diagnostiquer l’orgelet, il faut s’appuyer sur ses différents symptômes. Il faut également consulter n généralistes. Celui-ci prescrit un traitement à suivre.

Comment traiter un orgelet ?

L’orgelet guérit pour la plupart du temps, de li même et en l’espace de quelques jours. Une répétition des cas d’orgelet ou une aggravation de celui-ci nécessite une consultation médicale. Pour accélérer le traitement de l’orgelet, il suffira d’adopter certains gestes. Ainsi, il faut ;
• Régulièrement se laver les mains ;
• Nettoyer les paupières plusieurs fois par jour à l’aide du sérum physiologique et l’appliquer pendant quelques minutes sur l’œil fermé, à l’aide d’une compresse stérile et de l’eau chaude ;
• Ne pas percer l’orgelet ;
• Ne pas toucher l’orgelet ;
• Ne pas porter de lentilles de contact avant la guérison.
Dans le cas d’une aggravation de l’orgelet causant une fièvre, une douleur importante ou une persistance de l’orgelet pendant plus de deux semaines malgré les soins, il est nécessaire de consulter un médecin.

Qu’est-ce que le chalazion ?

Le chalazion est une inflammation à qui provoque un gonflement d’une glande de la paupière. Le chalazion se traduit par la présence d’une petite boule sous la peau qui est dans la majorité des cas douloureuse. Il se trouve dans l’épaisseur de la paupière. Il est une inflammation non infectieuse, mais qui peut s’infecter pour une deuxième fois.

Quelles sont les causes du chalazion ?

Le chalazion est une réaction inflammatoire qui est causée par une obturation de la glande de Meibomius qui est située au niveau des paupières. Cette glande a pour rôle de sécréter une substance grasse qui se mêle aux larmes pour humidifier l’œil. Il arrive que ces glandes se bouchent à cause du liquide trop épais (sébum) qui ne parvient pas à s’évacuer. Cela provoque alors un gonflement des glandes qui même se sur-infectent. Cette infection qu’est le chalazion est causée par une prolifération des staphylocoques sur la glande bouchée.

Comment diagnostiquer le chalazion ?

Plusieurs symptômes traduisent l’existence d’un chalazion. Il y a aux primes abords, la présence d’une boule sur la paupière. Ensuite, il y a une inflammation de l’œil. Pour diagnostiquer un chalazion, il y a aussi la sensation d’une douleur et des grains de sable dans l’œil par l’individu. Aussi, l’individu a ne vue plus ou moins trouble et un larmoiement s’observe lorsque le chalazion, est interne.

Comment traiter le chalazion

Pour traiter le chalazion, il faut d’abord le prévenir. Ainsi, pour le faire, il faut appliquer sur les paupières des compresses chaudes. Aussi, il faut, de manière régulière nettoyer la paupière et changer sa taie d’oreiller. Dans le cas où l’infection persiste au-delà de 4 ou de 5 jours, il suffit de prendre un rendez-vous chez l’ophtalmologue. Celui-ci va vérifier l’état des paupières et prescrire un traitement fait à base de cortisone et d’antibiotique.
Pour traiter le chalazion, il faut surtout avoir une bonne hygiène de vie.

Commentaires : (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *