AccueilSANTE ET NUTRITION

Diagnostiquer et soigner le ptérygion

Diagnostiquer et soigner le ptérygion

Au nombre des différentes lésions qui affectent l’œil, il y a le ptérygion. En effet, c’est une masse de tissu qui de développe au niveau du coin interne de l’œil. C’est une forme de lésion qui peut s’étendre et provoquer une perte de vue. Qu’est-ce que le ptérygion ? Voici quelques conseils à suivre pour diagnostiquer et surtout soigner ce mal des yeux.

Qu’est-ce que le ptérygion ?

Le ptérygion est un développement anormal d’une masse de tissu au niveau de la membrane qui recouvre le blanc de l’œil. Il se développe souvent dans la partie interne de l’œil et ne provoque aucun symptôme. Néanmoins, il peut se déployer et atteindre la cornée, et ainsi troubler la vision. Il n’a pas encore été trouvé une source au développement du ptérygion. La principale cause demeure l’exposition au soleil, au vent à la poussière, au sable. Une autre cause est l’exposition à la saleté, aux allergènes et aux produits chimiques.

Comment diagnostiquer le ptérygion

Pour diagnostiquer le ptérygion, il suffit de réaliser un examen clinique. Cet examen peut par la suite être confirmé ou infirmé par n ophtalmologues. Le ptérygion se développe dans la majorité des cas chez les personnes qui vivent dans les pays chauds ou ensoleillés. Il se développe également chez les personnes qui passent la majorité de leur temps au soleil ou à l’extérieur. Pour procéder au diagnostic du ptérygion, il faut d’abord connaître les symptômes.

Quels sont les symptômes du ptérygion ?

Plusieurs symptômes permettent de diagnostiquer le ptérygion. Au nombre de ceux-ci, il y a ;
• Le développement tissulaire au niveau de l’œil : le ptérygion est caractérisé par l’apparition d’une petite masse de tissus dans le coin de l’œil. Cette phase passe généralement inaperçue et ne gêne pas l’individu,
• De possibles irritations : le ptérygion peut quitter son état initial et se développer. Dans ce cas la masse tissulaire commence à être source de gêne. Ainsi, l’individu commence à ressentir des picotements, une sensation de brûlure, et une sensation de présence de corps étrangers. L’exposition au soleil ou aux autres facteurs peut aggraver ces symptômes. Elle rend alors le ptérygion rouge et l’individu est sujet de larmoiement,
• Des troubles visuels : lorsque le ptérygion devient plus sévère, la masse de tissus s’étend jusqu’à la cornée et modifie sa structure. Cette modification de la structure occasionne une diminution de la vision.

Comment traiter le ptérygion ?

Avant tout traitement du ptérygion, il faut une prévention et ensuite, selon la gravité des cas, utiliser des méthodes de traitement.

Comment prévenir le ptérygion ?
Pour éviter une certaine croissance du ptérygion, il est indispensable de se protéger les yeux des multiples attaques externes.au nombre de celles-ci, il y a la saleté, la pollution, la poussière, le vent et les rayons ultraviolets. De plus, il faudrait consulter un opticien pour la prise de lunettes de protection contre les rayons ultraviolets. Il faudrait également rendre plus humide son cadre de vie et éviter qu’il soit trop sec ou poussiéreux.
Lorsqu’il y a malgré la prévention une récidive du ptérygion, il est nécessaire de suivre des traitements. En dehors de la prévention, l’individu peut également faire recours à un ophtalmologue et suivre des traitements.

Le suivi ophtalmologique

Toujours dans le cas de la non-extension du ptérygion, il ne peut être utilisé aucun traitement. Ainsi, la seule chose à faire est de se rendre chez un ophtalmologue et de se faire suivre. Cela permet de prévenir une certaine croissance du ptérygion et dans les cas alarmants, de suivre un traitement.

Le traitement médicamenteux

Lorsqu’il y a une extension et un accroissement du ptérygion, l’individu a une sensation de gêne. Ainsi, pour traiter ces différents symptômes, il peut être utilisé ;
• Une pommade ophtalmique faite à base de corticostéroïdes,
• Des larmes artificielles,
• Un collyre anti-inflammatoire.

Le traitement chirurgical

Lorsque le ptérygion devient plus développé, ou s’accroit, la vision est affectée. Ainsi, l’opération chirurgicale consiste à enlever la partie de la conjonctive qui a subi une lésion. Ensuite, on procède au remplacement de cette partie par un tissu sain prélevé chez l’individu. Cette méthode est efficace, mais il peut y avoir une autre récidive du ptérygion. Il est donc indispensable d’utiliser les méthodes de prévention. Cela pourrait permettre d’éviter un développement du ptérygion.

Commentaires : (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *